Licenciement

Vérifiez si le délai de congé a été respecté. Si le licenciement n’est pas licite, envoyez à votre employeur une lettre recommandée indiquant que vous souhaitez continuer à travailler.
Si rien n’a été prévu contractuellement ou/et s’il n’existe pas de convention collective de travail, les délais de congé légaux du Code suisse des obligations sont applicables :

Temps d’essai

Contrat de durée déterminée

Contrat de durée indéterminée

Dispositions sur la protection contre les congés (périodes où l’employeur ne peut pas résilier le contrat)

Après le temps d’essai, l’employeur ne peut pas résilier le contrat (art. 336 c al. 1 CO) :

Le congé donné pendant une des périodes prévues ci-dessus est nul ; cela signifie que les rapports de travail continuent et que le congé doit être à nouveau donné après la fin de ladite période.
En revanche, si le congé a été donné avant l’une de ces périodes et si le délai de congé n’a pas expiré avec cette période, ce délai est suspendu et ne continue à courir qu’après la fin de la période (art. 336 c al. 2 CO).
Lorsque les rapports de travail doivent cesser à un terme, tel que la fin d’un mois ou d’une semaine de travail, et que ce terme ne coïncide pas avec la fin du délai de congé qui a recommencé à courir, ce délai est prolongé jusqu’au prochain terme. (art. 336 c al. 3 CO).

Calculer mes indemnités de chômage
Ma brache
Droit du travail